ActualitéArgences en AubracConques-en-RouergueNauvialeSaint-Chély-d'Aubrac

Aveyron. Les chasseurs au chevet des mares

Dans le cadre du projet MILEOC, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Aveyron assure avec la CATZH le suivi des mares qui ont été restaurées grâce au soutien financier de la Région Occitanie, de l’Agence de l’eau, de l’Union européenne, de l’OFB et de la Fédération Nationale des Chasseurs.

Les mares sont de formidables réservoirs de biodiversité. Un nombre important d’espèces s’y abreuvent, d’autres s’y reproduisent et d’autres encore y passent tout ou partie de leur vie. Par n’importe que bout de la lorgnette que l’on regarde, les mares, à l’instar des haies, sont des éléments précieux et des dénominateurs communs de la diversité biologique de nos campagnes.

DR

Rien d’étonnant donc à ce qu’entre le chasseur et la mare il y ait depuis toujours une histoire d’amour. En effet, aussi, loin que l’on remonte les chasseurs ont toujours aménagé leur territoire pour le rendre plus accueillant pour la faune sauvage. Ce ne sont pas les libellules, les grenouilles et les crapauds qui vont s’en plaindre.

Comme l’explique Maxime Gaubert : « Rendre une mare plus accueillante est un subtil mélange entre autoritarisme et laisser-faire. Entre puits de lumière et ombre portée. Entre végétation aquatique exubérante et stades pionniers ».

DR

Et de rajouter : « Il faut de tout pour faire un monde, il ne faut pas chercher à trop ordonnancer la mare. Elle doit conserver sa naturalité ».

Finalement c’est ce proverbe néerlandais qui résume bien la situation « Posez une grenouille sur une chaise en or, elle sautera à nouveau dans la mare. »

DR

C’est ainsi que les chasseurs ont œuvré sur les communes de Conques-en-Rouergue, Nauviale, Saint-Chély-d’Aubrac et Argence-en-Aubrac en restaurant 7 mares. Où ont été comptés des adultes et des jeunes de pas moins de 7 espèces d’amphibiens.

Et en 2021 la Fédération continue sur sa lancée et va restaurer 6 nouvelles mares. Les chasseurs sont toujours dans l’action et souhaitent remercier chaleureusement les agriculteurs et propriétaires avec lesquels ils ont pu réaliser les travaux de restauration.

Source
Fédération départementale des chasseurs de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page