Faits diversRodez

Rodez. Une curatrice intéressée…

En 2020, la gendarmerie a été saisie d’une affaire d’abus de faiblesse et de vol aggravé peu banale… Une Aveyronnaise, exerçant les fonctions de curatrice, a profité de son statut pour soustraire des valeurs et d’importantes sommes d’argent à une personne âgée dont elle s’occupait.

© Gendarmerie de l’Aveyron

L’enquête, minutieuse et de longue haleine, diligentée par la brigade des recherches de Rodez, a permis de matérialiser les faits et l’implication de la curatrice, grâce aux nombreux mouvements bancaires ayant servi à spolier la personne âgée.

Au terme de cette enquête, plus de 145.000 euros d’avoirs criminels ont été saisis, correspondant au préjudice subi sur une période de 18 mois. Une partie des scellés, dont un lingot d’or, a été restituée à la victime.

La curatrice, quant à elle, s’expliquera prochainement devant la Justice.

Source
Gendarmerie de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page