FootballRodez

Ligue 2. Rodez surclassé à Caen pour la reprise

Première journée de championnat pour le RAF, en déplacement à Caen. Et Rodez a raté son entame, battu lourdement 4 à 0.

À Caen, au stade Michel d’Ornano, Caen bat Rodez, 4 à 0. (Mi-temps : 3/0)

Arbitre : M. Paradis

Buts Caen : Mendy (2e, 19e, 38e (SP)), Shamal (88e)

Caen : Riou, ArmougomOnianguéRivierezFoudaDeminguetLepenant puis Wadja (72e)Zady Sery, Court puis Gonçalves (83e)Hountondji puis Shamal (64e), Mendy puis Jeannot (72e)Avertissement : Lepenant (32e)

Rodez : Mpasi, Célestine, Bardy puis Malanda (79e)OuammouChougraniBoissierRajot puis Enzo (69e)Leborgne puis Dembelé (73e), Bonnet, Kerouedan puis Obiang (73e)Depres puis David (69e)Avertissement : Celestine (36e)

Une entame catastrophique

Laurent Peyrelade l’avait dit, lors de la conférence de presse d’avant match. Face à une équipe comme Caen, il ne faudrait pas commencer son match à la 15e minute… En étant mené 2 à 0 après 18 minutes, on peut se dire que les Ruthénois n’ont à priori pas écouter leur coach. 

Après seulement 2 minutes de jeu, Hountondji, côté gauche, centre en première intention. C’est repoussé, mais Mendy récupère et trompe Mpasi. Sur un corner de Court, à la 19e, la défense ruthénoise, trop statique, laisse à Mendy, le temps de sauter, et de se retourner, pour propulser le ballon au fond des filets. Pas la meilleure entame de match pour Rodez. Pires, les Ruthénois vont même être sanctionnés d’un penalty, à la 38e, après une faute de Célestine. Résultat, Mendy s’est offert un triplé, et Rodez est rentré aux vestiaires menés 3 à 0.

Des Ruthénois qui avaient bien tenté de revenir dans la partie en première période. À la 22e, Bonnet est trouvé dans la surface. Mais l’attaquant ruthénois, surpris, ne peut contrôler. À la 31e, c’est la frappe de Boissier, qui passe juste à côté. Et à la 39e, sur un corner, Boissier trouve Bardy, qui ne peut cadrer sa frappe.

C’était le retour du public, après 9 mois de huis-clos. @Ruthénois.com

Rodez peu inspiré

En seconde période, Rodez semble mieux rentré dans son match. Et se procure une grosse occasion dès la 48e minute. Sur un coup franc millimétré de BoissierDeminguet est obligé de s’employer pour empêcher Bonnet de marquer. Le corner ne donnera rien. Mais Caen n’est pas rassasié. Et Hountondji, le jeune attaquant caennais est en feu ce soir, et déchaîné sur son côté gauche. Le joueur donne des sueurs froides aux défenseurs ruthénois, notamment à la 52e minute. 

Dix minutes plus tard, belle action ruthénoise. Ouammou en diagonale pour Kerouedan sur le côté gauche. À ras de terre, il centre pour Bonnet, qui rate le cadre. Rodez n’y arrive pas, et s’expose. Alors que Boissier et Rodez viennent d’avoir un but refusé sur hors-jeu, le contre suivant va leur être fatal à la 88e. Gonçalves remonte très vite le ballon, pour lancer Shamal dans la profondeur, qui du pied gauche, trompe Mpasi. Rodez, pour sa rentrée, a pris l’eau sur la pelouse de Caen, 4 à 0. Des Ruthénois qui retrouveront leur antre de Paul-Lignon, et leurs supporters, samedi, pour la réception de Pau. 

 

Bouton retour en haut de la page