ActualitéBaraquevilleEconomie

Baraqueville. Barmeca s’installe sur l’Avenue de Toulouse

Au bord de la RN88, à hauteur de l’intersection de la route de la gare, la façade d’un ancien bâtiment arbore depuis peu une enseigne rouge sur laquelle on peut lire « Barmeca ». 

Si ce nom n’évoque pas grand-chose pour bon nombre de Baraquevillois, l’entreprise en question n’est pourtant pas si nouvelle que cela. Si on comprend assez facilement que sa deuxième syllabe s’en réfère à son domaine d’activité, la première peut poser plus d’interrogations : le BAR n’est pas seulement issu de Baraqueville mais aussi de Barthélémy comme le nom de famille de Sébastien, son dirigeant.

Originaire de La Mouline et travaillant dans la société calmontoise M2C, il décide un jour de venir résider dans l’Avenue de la Gare à Baraqueville. En 2012, Sébastien tente une nouvelle aventure en installant dans le sous-sol de sa propre habitation sa première machine-outil. Barmeca est né !

Rapidement, après quelques participations à des salons de l’industrie, Sébastien se fait connaître au sein du réseau et les demandes d’offres pour la réalisation de pièces plus ou moins spécifiques, notamment dans le domaine de l’aéronautique, augmentent et se concrétisent.

Alors, le parc machine grossit, et il faut trouver du personnel : aujourd’hui, Barmeca compte en plus de son chef d’entreprise, deux opérateurs, deux secrétaires et deux apprentis et sur le plan matériel, deux centres d’usinages, deux tours à commande numérique, un tour  conventionnel, un éventail d’appareils de mesures performants et tous les équipements associés à la production de pièces de révolutions en petites ou moyennes séries. Il est évident que le garage familial  ne suffisait plus à contenir tous les équipements.

Voilà donc pourquoi notre entrepreneur vient d’acquérir le local qui appartenait auparavant à la famille Manhès, avenue de Toulouse. Les entrepôts conviennent parfaitement  à l’installation des machines et au stockage des pièces tandis que les salles de l’étage se sont vues aménagées en espace d’accueil des clients et des fournisseurs, en espace détente et en vestiaire.

Aujourd’hui, l’activité bat son plein, car malgré la crise qui affecte des domaines comme l’aéronautique ou l’automobile, ce gérant visionnaire a su diversifier son activité en décrochant des contrats dans le secteur ferroviaire ou encore auprès de clients locaux comme Albouy Equipement ou JPM par exemple.

Il faut également comprendre que le cœur de métier pratiqué dans la société baraquevilloise n’est pas uniquement le tournage-fraisage : y est également élaboré du traitement de surface, de l’impression 3D ou encore de la réalisation de polymères. On sent bien dans le pionnier de l’entreprise l’envie de toujours élargir ses compétences.

La force de Barmeca, c’est d’être capable de proposer un système de A à Z, c’est-à-dire, que son savoir-faire commence à l’étude, passe par la réalisation et va jusqu’à l’amélioration continue du produit livré. Il s’agit d’un véritable partenariat avec le client.

Baraqueville peut être fière de compter en son sein des pépites comme cette start up devenue aujourd’hui un vrai atelier de production.

Site Internet : www.barmeca.fr
Source
Mairie de Baraqueville
Bouton retour en haut de la page