ActualitéFootballRodez

D2 Féminine. Rodez reçu 5 sur 5 contre Mérignac Arlac

Match en retard pour les Rafettes, qui accueillaient la lanterne rouge, Mérignac-Arlac. Privées de match, la semaine dernière en raison des conditions climatiques, les Ruthénoises n’ont pas fait dans le détail en s’imposant 5 à 1

À Rodez, au stade Paul-Lignon, Rodez bat Mérignac-Arlac, 5 à 1
(Mi-temps : 2/1)
Arbitre : Mme Bianca Elena Guiran

Buts RAF : Stievenart (12e), Saunier (32e), Sureau (61e)Altunkulak (65e)Cance (92e)
But Mérignac-Arlac : Ziebeta (13e)

Rodez : Libourel, Sureau, RiquelmeAltunkulak puis Devaux (71e)Stievenart puis Lamontagne (78e)Cance, Saunier, Hall puis Bogi (60e), Canon, Guellati, Champagnac.

Merignac Arlac : Dupruilh, Le Formal puis Beillon (78e)Felden, Ducasse, Crouzet, SandsZubietaDeyliatAouni puis Correia (81e), Bouquet, Prevost. 

En première période, Rodez prend tout de suite le jeu à son compte, et se procure dès les premières minutes des situations intéressantes. À la 2e, remontée de Cance côté droit. Son centre pour Altunkulak est un peu long. Juste après, le centre de Stievenart est capté sans difficulté par Dupruilh. Pendant de longues minutes, Mérignac ne réussit pas à conserver le ballon, et repousse les assauts ruthénois. Il faudra attendre la 9e minute pour la première incursion dans le camp ruthénois, mais la frappe de Zubieta n’est pas assez appuyé. Et à force d’insister, Rodez va trouver la faille à la 12e minute, grâce à Stievenart. Une ouverture du score logique au vu de la domination ruthénoise. Mais qui va être gâché sur la remise en jeu… Ou Zubieta va tromper Libourel pour égaliser… Provocant un petit coup de froid dans les tribunes de Paul-Lignon. Rodez va repartir à l’attaque, mais se heurte à une bonne défense. Comme à la 22e. Cance passe en retrait à Hall, dont la frappe passe juste à côté. Ou à la 29e. Ou ce sera d’abord un défenseur sur sa ligne, puis la gardienne qui vont repousser les deux frappes ruthénoises. Finalement, c’est Saunier qui redonnera l’avantage à son équipe. Côté gauche, elle récupère et rentre dans la surface, élimine un adversaire, et ne laisse aucune chance à la gardienne. Rodez pousse pour faire le break, mais ne réussit pas à trouver à nouveau la faille avant la pause. Les Ruthénoises rentrent aux vestiaires en menant logiquement 2 à 1. 

La frappe de Hall est passée juste à côté du but de Mérignac. @Ruthénois.com

3 nouveaux buts

La défense de Mérignac-Arlac a longtemps repoussé les occasions ruthénoises. @Ruthénois.com

En deuxième période, Rodez attaque pied au plancher, essayant de marquer le 3e but. Comme à la 51e, ou Hall, du côté droit, remets à Stievenart. Qui tente une retournée acrobatique, mais Dupruilh est vigilante. Un 3e but qui sera marqué, de la tête à la 61e par Sureau. Avant qu’Altunkulak ne s’offre le 4e but à la 65e. Mérignac-Arlac ne réussit plus à ressortir le ballon, et a beaucoup de mal à dépasser le milieu de terrain. À la 72e, sur une offrande de CanceStievenart n’est pas loin de s’offrir un doublé, mais Dupruilh repousse le cuir. Les Ruthénoises enchaînent les situations, et poussent pour marquer encore… À la 79e, il faudra encore une belle claquette de Dupruilh pour empêcher un 5e but. Dans les arrêts de jeu, très belle action. Lamontagne lance, d’un petit par-dessus Riquelme le long de la touche, à gauche. Elle rentre, et centre pour Cance, qui marque le 5e but. Rodez s’impose sans difficulté, 5 à 1, dans son match en retard. Les Ruthénoises ont désormais 8 points d’avance sur Nice et 11 sur Yzeure. Il reste 4 matchs à Nice et à Yzeure et 3 au RAF, pour décrocher la montée en D1. 

 

Bouton retour en haut de la page