ActualitéRodezSalles-la-Source

Aveyron. « Du cochon dans l’Assiette ! »

L’opération « l’Aveyron dans l’Assiette » est portée par le Département de l’Aveyron en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron. Cette action permet de mettre en valeur et favoriser la découverte de produits alimentaires locaux et de qualité auprès des collégiens.

Pour chaque collège participant, le Département verse à chacun, un euro par repas servi, sous forme de subvention. « L’Aveyron dans l’assiette » est une opération renouvelée avant chaque période de vacances scolaires. Les produits sont commandés de préférence sur la plateforme Agrilocal 12, qui s’efforce de se fournir en proximité auprès de nos agriculteurs dont la production fait la renommée de notre département.

Les éditions précédentes ont permis de mettre l’accent sur le Roquefort, le veau d’Aveyron et du Ségala, la marque « Fabriqué en Aveyron »…

Cette édition, à la veille des vacances de printemps, va mettre à l’honneur la filière porcine, en lien avec l’exposition temporaire « COCHONS : L’AMOUR VACHE ! Économie, histoire et représentations autour du cochon », abritée par le musée départemental de Salles la source.

Un questionnaire original, ludique et pédagogique, élaboré en amont par l’équipe du Musée, sera distribué aux collégiens, afin de les sensibiliser, ainsi que leurs parents, sur la place du cochon dans l’histoire et la culture de la paysannerie aveyronnaise. Par exemple, vous saviez que le porc domestique est un sanglier apprivoisé, la génétique l’a prouvé ! Mais depuis quand ? (*)

Un livret de recettes est distribué en complément aux élèves et aux équipes des cuisines des collèges participants. Il propose des petits plats élaborés par certains cuisiniers des collèges aveyronnais, et comporte également une présentation de l’exposition, ainsi que la filière porcine actuelle, ses acteurs et sa place incontournable dans l’économie aveyronnaise et plus globalement en Occitanie.

Bien évidemment, les cuisiniers régaleront les élèves avec les recettes de leur composition, comme « l’émincé de porc au curry », réalisé grâce aux produits des élevages porcins du département.

(*) Depuis le Xe millénaire avant notre ère, il suit l’homme du Proche-Orient dans ses déplacements et arrive en France vers – 5 000 ans.

Bouton retour en haut de la page