ActualitéFootballRodez

Ligue 2. Ambiance et réactions après le derby RAF/TFC

Rodez renoue avec la victoire, pour cette 36e journée en battant le leader, le TFC

Le coach toulousain, Philippe Montanier. @Ruthénois.com

Rodez a réussi un gros coup : Renouer avec la victoire après 5 mois de disette, et battre le leader et voisin, le TFC, 1 à 0. Si les Ruthénois étaient très heureux à la fin du match, il y a beaucoup de déception du côté de Toulouse. Qui pouvait être sacré champion en cas de victoire, et qui va devoir attendre pour recevoir son titre. Philippe Montanier, coach du TFC :

 

Très déçu de la défaite, d’un match moyen. Et même en faisant un match moyen, on doit l’emporter, car on a les occasions. Je pense que ce soir, tout réussissait à Rodez. Aussi bien le penalty que les actions qu’on aurait dû mettre et que l’on n’a pas mis. On ne peut s’en prendre qu’à nous-même. Je pense que l’on a manqué de précision dans la surface. On a 15 tirs et seulement 3 cadrés. On a eu le poteau, on a eu pas mal de situations plus que notre adversaire.

Pendant le match, Rodez a pu compter sur le soutien de son public, notamment lors de ses corners…

Rodez s’est imposé 1 à 0, grâce à un penalty de Bradley Danger, à la 63e. Un but ô combien important pour une victoire que Rodez attendait depuis 5 mois :

Un joueur qui ne veut pas s’enflammer alors qu’il reste encore deux journées :

Du côté du coach ruthénois, Laurent Peyrelade, cette victoire est importante, mais il faut déjà penser à récupérer pour le prochain match :

Pour le coach, battre le TFC, c’est surtout une récompense pour le travail des joueurs :

 

 

Bouton retour en haut de la page