Actualité

Restrictions d’eau en Aveyron : une nouvelle série d’interdictions

Les précipitations du week-end dernier n’ont pas permis d’améliorer durablement la situation de nos cours d’eau et ressources naturelles. En effet une inégalité de répartition de ces précipitations (de 1 à 30 mm), combinée à une imperméabilité des sols liée à leur état de sécheresse, s’est traduite par un « effet pluie » (crue/décrue rapide) dans les cours d’eau.

Les prévisions, bien qu’annonçant quelques averses orageuses cette semaine, ne laissent pas présager d’amélioration durable de la situation.

Par ailleurs, les tensions sur les réseaux d’eau potable ont conduit à réunir la cellule de crise qui s’est tenue ce mardi 16 août 2022 sous la présidence d’Isabelle Knowles, secrétaire générale de la préfecture.

Cette réunion, élargie aux représentants des usagers de l’eau (CMA, CCI, CA, UDAF…) et à certains producteurs d’eau potable, a été l’occasion dans un premier temps de confirmer la forte sollicitation des réseaux (reprise d’activités industrielles, tourisme, alimentation de cheptel suite à des tarissements des sources…). Il a ensuite été décidé d’élargir et de préciser les mesures de restrictions applicables.

Ainsi, des mesures complémentaires sont fixées afin de réduire autant que possible la pression sur les ressources en eau potable. Ces mesures s’appliquent à tous (particuliers comme professionnels) et sur l’ensemble du département.

Les prélèvements à partir du réseau d’eau potable pour les usages suivants sont interdits :

  • le lavage des véhicules, même dans les stations professionnelles,
  • le remplissage des piscines (y compris hors sol), spas et assimilés, quel que soit leur volume d’eau, à usage familial,
  • la mise à niveau quotidienne des piscines familiales (y compris hors sol), spas et assimilés, quel que soit leur volume d’eau,
  • les jeux d’eau (ventri-glisse, brumisateurs…),
  • l’arrosage des pelouses, espaces verts publics (à l’exception des îlots de fraîcheur) et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature,
  • l’arrosage des jardins potagers entre 7h et 21h,
  • le nettoyage des façades, toitures et terrasses ne faisant pas l’objet de travaux, sauf impératifs sanitaires,
  • le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion du lavage effectué par des balayeuses laveuses automatiques,
  • le fonctionnement des fontaines publiques et privées, en circuit ouvert ou fermé,
  • l’arrosage des terrains de golf,
  • le remplissage ou le maintien à niveau des plans d’eau sauf les retenues destinées à l’adduction d’eau potable.

Ces mesures sont applicables dès parution de l’arrêté qui est consultable dans toutes les mairies du département de l’Aveyron ainsi que sur le site de la préfecture (http://www.aveyron.gouv.fr/).

Prélèvements en eau superficielle et souterraine

Concernant les prélèvements en eau superficielle et souterraine, seuls deux bassins font l’objet d’évolutions à compter du samedi 20 août à 00h00 (le matin) :

  • Dourdou de Camarès amont : passage en niveau 3 (crise) ;
  • Dourdou de Camarès aval : passage en niveau 2 (alerte renforcée) ;

Les restrictions sur les bassins non mentionnés ci-dessus restent inchangées par rapport à la semaine précédente.

« La préservation de nos usages prioritaires (consommation humaine, consommation animale…) et celle de nos ressources et milieux naturels passent par le respect de ces mesures et l’implication de tous », rappelle la Préfecture de l’Aveyron.

Source
Préfecture de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page