Auto-moto

Rallye : Le « Terre des Cardabelles » fait le plein

Plus de 150 équipages sont inscrits pour le 38e rallye « Terre des Cardabelles ». La sixième manche du Championnat de France a lieu du 7 au 9 octobre, avec cette année une nouveauté au programme, le Rallye Historique (VHC).

Le VHC

Course dans la course, l’épreuve millavoise compte pour le Championnat de France VHC (Véhicules Historiques de Compétition.) Créé en 2016, il regroupe des véhicules homologués par la FIA (Fédération Internationale de l’automobile) ou la FFSA (Fédération Française de Sport Automobile) et dont les dates de sortie d’usine varient des années 1945 aux années 1990 en fonction de la réglementation.

Pour autant, les véhicules bien que d’un autre temps, peuvent se révéler être de « petits avions de chasse » qui font tomber les chronos et rappellent une autre époque du rallye. Comme son nom ne l’indique pas, la discipline pourrait d’ailleurs être l’avenir de certains pilotes, même chez les plus jeunes. En effet, il suscite un engouement croissant au niveau national. Qui n’a pas déjà rêvé de se retrouver au volant d’une légende roulante et d’y tenir le premier rôle ? Localement, les habitués de l’épreuve n’ont pas encore passé le cap, mais certains l’envisagent sérieusement…

Pour cette première en terre millavoise, une vingtaine d’équipages venus de toute la France s’élancera en tête de course, avant le rallye Moderne. C’est Stéphane Devez, un pilote président de l’écurie des 1000 Tours et organisateur du « Terre du Castine » qui sera le seul ouvreur avec le numéro « 0 ».

Le « Moderne »

L’épreuve « Moderne » réunira des pilotes du Championnat de France, ainsi que ceux du Clio Trophy pour la dernière manche de la coupe Clio. Seul pilote local engagé dans cette coupe, Florian Condamines affiche son intention de « terminer premier de la manche sur ses terres ».

En 2021, c’est Emmanuel Gascou qui avait remporté le « Terre des Cardabelles ». En tête de course cette année la bataille fera rage. Mathieu Franceschi est en position favorable pour être sacré champion de France dès ce week-end en Aveyron. Mais chacun le sait, tant que sa Škoda Fabia n’aura pas passé la ligne d’arrivée, en rallye, tout peut arriver.

Le « Terre des Cardabelles » est la plus ancienne de toutes les manches du Championnat de France des rallyes sur Terre. Pour de nombreux équipages, elle est la plus belle, alliant vitesse et technique dans des paysages automnaux de carte postale.

Le rallye a gagné ses galons au fil des ans, des figures locales comme Didier Auriol devenu champion du Monde des Rallye ont contribué à la renommée de l’épreuve.

Mais sa longévité, « le Carda » le doit sans aucun doute à tous les bénévoles qui se sont succédé au sein de l’organisation ainsi qu’à tous celles et ceux qui donnent leur temps et leur énergie en coulisse et sur les spéciales pour la bonne organisation du Rallye.

Les locaux

Les pilotes locaux sont toujours aussi nombreux. Ils seront une quinzaine de concurrents et d’ouvreurs, à s’aligner au départ pour cette 38e édition.

Absent l’an dernier Gilles Salgues partenaire historique du rallye pour les vérifications techniques des autos le dimanche fera son retour au volant d’une Peugeot 306 aux côtés de Laurent Boudes un autre Millavois et d’Yves Maurel en tant qu’ouvreurs.

Samedi 8 octobre

MILLAU – CAUSSE DU LARZAC – MILLAU

• 7h00 : Départ du Parc de la Victoire à Millau pour reconnaissance des épreuves spéciales (E.S)
• 9h09 : Parc d’assistance 1 de 50 minutes « Z.A.E Millau Sud »
• 10h14 : Parc fermé de départ « Relais Millau Larzac » de 50 minutes accès à pied, ou par A75
• 11h19 : Départ E.S.1 : « Sainte-Eulalie 1 », 12 km
• 11h45 : Départ E.S.2 : « L’Hospitalet 1 », 11 km
• 12h13 : Départ E.S.3 : « Le Camp militaire du Larzac 1 », 22,7 km
• 12h48 : Parc d’assistance 2 de 1h05’ « Z.A.E Millau Sud »
• 14h58 : Parc de regroupement « Relais Millau Larzac » de 50 Minutes, accàs à pied ou par A75
• 15h13 : Départ E.S.4 : « Sainte-Eulalie 2 », 12 km
• 15h33 : Départ E.S.5 : « L’Hospitalet 2 », 11 km
• 16h07 : Départ E.S.6 : « Le Camp militaire du Larzac 2 » : 22,7 km
• 16h42 : Parc d’assistance 3 de 25 minutes « Z.A.E Millau Sud »
• 17h37 : Arrivée à Millau – Parc de la Victoire

Total des E.S de la 1re étape : 91,4 km

Dimanche 9 octobre

MILLAU – SÉVÉRAC-D’AVEYRON – MILLAU

• 7h : Départ Parc de la Victoire à Millau pour reconnaissance des épreuves spéciales (E.S)
• 9h02 : Parc d’assistance 1 de 30 minutes « Z.A.E d’ITA à Sévérac »
• 9h42 : Parc regroupement de départ « Parking Gare Sévérac » de 35 minutes
• 10h55 : Départ E.S.7 : « Vezins 1 » 14,8 km
• 11h42 : Départ E.S.8 : « Séverac d’Aveyron 1 », 17,1 km
• 12h07 : Parc d’assistance 2 de 55 minutes « Z.A.E d’ITA à Sévérac »
• 13h12 : Parc de regroupement « Gare », 35 minutes
• 14h23 : Départ E.S.9 : « Vezins 2 », 14,8 km
• 15h10 : Départ E.S.10 : « Séverac d’Aveyron 2 », 17,1 km
• 15h35 : Parc d’assistance 3 de 15 minutes « Z.A.E d’ITA à Sévérac »
• 16h30 : Arrivée finale à Millau – Parc de la Victoire
• 16h58 : Remise des prix sur podium

Total des E.S de la 2e étape : 63,8 km

Article original publié sur Millavois.com

Bouton retour en haut de la page