✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
ActualitéChasse

Aveyron. Des mares et des hommes

Le Comité de pilotage du programme MiLeOc a été l’occasion de faire le point sur l’avancement d’un programme dont le succès ne se dément pas. Il faut dire que comme toujours avec les chasseurs on est dans le concret et dans l’action.

Ainsi, grâce à la Région Occitanie et à l’Agence de l’Eau Adour Garonne, les chasseurs aveyronnais ont cartographié 136 mares et en ont restauré 13 sur une dizaine de communes sélectionnées.

Pour Maxime Gaubert, en charge du projet à la Fédération départementale des Chasseurs de l’Aveyron, c’est un véritable succès le programme prévoit une phase d’inventaire participatif réalisé par les chasseurs, puis une priorisation des mares à restaurer réalisée avec l’Adasea d’OC.

Au final les mares les moins fonctionnelles, celles qui sont le plus en mauvais état sont restaurées. Mais le programme ne s’arrête pas là, comme l’explique Maxime Gaubert : « À la suite du diagnostic, on demande aux propriétaires de s’engager pendant 5 ans sur de bonnes pratiques. À ce jour, tous les propriétaires ont joué le jeu et on constate que les propriétaires gèrent désormais les mares comme leur bébé, c’est hyper positif ».

Du coup, le programme repart pour une durée de trois ans et demi et pour l’occasion l’opération MILeOC change de bassin versant. Direction l’Ouest-Aveyron en partenariat avec le Syndicat Mixte Lot Célé. Sur les conseils de Simon Combet de Nature en Occitanie et de Rémi Garrigou du Syndicat Mixte Lot-Célé, il a été décidé de travailler avec les chasseurs de Montbazens et de Valzergues, de Martiel, de Sainte-Croix, de Savignac, de Villeneuve et d’Ols-et-Rhinodes. À suivre.

Source
Fédération départementale des Chasseurs de l’Aveyron
Bouton retour en haut de la page