✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Football
A la Une

Rodez. Football : Naufrage collectif pour le RAF, battu sèchement par le TFC

A Toulouse, au stadium municipal, Toulouse bat Rodez 6 à 1 (mi-temps : 5 à 0)
Arbitre : M. Pignard
30.480 spectateurs
Buts Toulouse : Abdoukhal (4e), Van den Boomen (6e), Dallinga (10e, 50e sp), Chaibi (20e), Suazo (38e)
But Rodez : Younoussa (69e)

Toulouse : Haug, Desler puis Kamanzi (46e), Costa, Nicolaisen, Suazo, Dejaegere puis Diarra (74e), Spierings, Van den Boomen puis Sierro (46e), Abdoukhal, Dallinga puis Birmancevic (58e), Chaibi puis Hamulic (58e).

Rodez : Secchi, Boma, Raux-Yao puis Danger (61e), Chougrani puis Vandenabeele (74e), Buadès, Younoussa, Valério, Park puis Rajot (46e), Torres, Pembelé puis Soumano (74e), Depres puis Corredor (46e). Avertissement : Raux-Yao (20e)

L’hommage à Just Fontaine © Ruthénois.com

Il n’y a pas eu de miracle ce mercredi soir au stadium à Toulouse. La marche était trop haute pour le RAF, opposé au TFC en quart de finale de Coupe de France. Les Ruthénois ont pris l’eau, et se sont lourdement inclinés 6 à 1.

Rodez a complètement raté son entame et a subi tout de suite le pressing de Toulouse… et son efficacité. Résultat, 3 à 0 après seulement 10 minutes de jeu, grâce aux réalisations d’Abdoukhal (4e), de Van den Boomen (6e) et de Dallinga (10e).

En retard sur les duels, mal positionnés en défense, les Ruthénois semblaient perdus et surtout ne pas jouer collectivement. Secchi a réussi ensuite à stopper plusieurs offensives toulousaines, avant d’encaisser deux nouveaux buts avant la pause, par Chaibi (20e), et Suazo (38e). Des Ruthénois sonnés, qui sont rentrés aux vestiaires menés logiquement 5 à 0.

© Ruthénois.com

En deuxième période, Toulouse a aggravé le score dès la 50e, sur un penalty transformé par Dallinga, pour un doublé.

Rodez semblait alors perdu, mais a réussi à se réveiller un petit peu. Les joueurs du RAF ont alors touché un peu plus le ballon, et sont allés de l’avant pour se procurer quelques situations. Jusqu’à faire exulter leurs très nombreux supporters, en marquant à la 69e grâce à Younoussa et une très belle frappe lointaine.

© Ruthénois.com

Un but pour l’honneur puisque Rodez ne pouvait pas espérer mieux au vu du déroulement de la partie. Une élimination en quart de finale, au terme d’un beau parcours avec les éliminations de Monaco et d’Auxerre.

Désormais, place au championnat pour aller chercher le maintien en Ligue 2, avec un match capital, ce samedi, sur la pelouse de Niort, qui devance Rodez d’un petit point au classement.

Bouton retour en haut de la page