✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Théâtre
A la Une

« Feu », d’après les Pensées de Blaise Pascal, au Château de Bournazel

Samedi 25 novembre à 20h, le Théâtre de l'Incrédule présentera « Feu », d'après les Pensées de Blaise Pascal, au Château de Bournazel. Expérience artistique pas comme les autres, Feu est un spectacle théâtral et musical de Benjamin Lazar et du Théâtre de l'Incrédule. Explorant Les Pensées de Blaise Pascal, il est combiné avec la musique du répertoire baroque.

Livre inachevé, pour toujours en devenir, Les Pensées tirent leur force de cet inachèvement. La pensée de Blaise Pascal y est vivante, comme saisie dans son jaillissement et sa vitalité. Accéder à ces brouillons rassemblés après la mort de leur auteur ne rend que plus forte la confrontation au néant et aux grands mystères de l’existence qui y sont à l’œuvre et auxquels Blaise Pascal se confronte et confronte son lecteur.

La voix qui parle dans les Pensées est à la fois la voix d’une réflexion intérieure – celle de Blaise Pascal en train d’élaborer son œuvre – et également une voix d’orateur – celle de Pascal en train de faire l’apologie de la religion chrétienne et cherchant à provoquer de grands mouvements de réflexion et d’émotion chez celui qui l’écoute.

Pour rendre compte de ce double caractère de la voix des Pensées, le spectacle Feu propose l’expérience d’un spectacle au casque. Les trois interprètes s’adressent aux spectateurs par le biais d’une tête binaurale, permettant de recréer l’illusion d’un son en trois dimensions. Grâce à cette technologie, chaque spectateur reçoit les “pensées” comme si elles lui étaient adressées personnellement ou comme si elles naissaient en lui-même. Le trouble provoqué par les mouvements du son en trois dimensions transpose pour notre temps les moyens oratoires employés par Blaise Pascal pour troubler et convaincre son lecteur.

La viole de gambe, au timbre proche de la voix humaine, ménage des pauses dans la densité des textes tout en ouvrant un espace méditatif prolongeant le discours. Le répertoire musical est baroque – Jean de Sainte Colombe, Le Sieur du Buisson, Monsieur de Sainte Colombe le fils, Constantin Huygens et d’autres – revisité par le compositeur Pedro Garcia-Velasquez qui construira également des espaces sonores accompagnant le spectateur dans la création de son théâtre intérieur.

Bouton retour en haut de la page