✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Onet-le-Château. Andromède 4A : Va-t-on remarcher sur la lune ?

Samedi dernier, à l’occasion de son quarantième anniversaire, l’association castonétoise Andromède 4A recevait à la Maison des Associations des Costes-Rouges, le conférencier Philippe Henarejos (journaliste scientifique et rédacteur en chef de la revue Ciel et Espace). Au programme de cette soirée, une conférence sur le thème « D’Apollo à Artémis, une histoire de l’exploration lunaire ».

Le public était reçu à la Maison des Associations. (DR)

Le 11 décembre 1972, un homme foulait pour la dernière fois le sol lunaire. Entre le premier vol d’Apollo 11 en juillet 1969 et le dernier d’Apollo 17, en seulement trois ans, douze hommes ont pu marcher, ou rouler en jeep, sur la lune.

Même si les défis furent nombreux, ceux-ci ont été relevés avec succès avec une configuration simple (sur le papier), en utilisant un module en orbite lunaire et un autre pour se poser sur l’astre sélène ; le tout propulsé par une fusée géante, la fameuse Saturne V.

51 ans après, aucun humain n’a refoulé le sol lunaire. La NASA a confié une partie du programme Artemis à l’opérateur privé Space X. Ce dernier a inventé une configuration beaucoup plus complexe qu’auparavant, très difficile à mettre en œuvre. La marche sur la Lune en 2025 d’un astronaute américain semble peu probable, mais rien ne dit qu’un Taïkonaute (astronaute chinois), ne se promène pas sur cet astre avant 2030…

Une conférence des plus enrichissantes, qui ouvre la porte à des curiosités et pourquoi pas, à divers questionnements.

Bouton retour en haut de la page