Onet-le-ChâteauSanté

Onet-le-Château. La ville se mobilise autour de la campagne nationale « Octobre Rose »

Le mois d’octobre est un moment important en termes de santé publique. Il permet de mettre en avant le dépistage du cancer du sein, dans le cadre de la campagne « Octobre Rose ».

Le C.C.A.S. d’Onet-Le-Château, Dépistage des Cancers – Centre de coordination Occitanie, la Ligue contre le Cancer, l’Association Addictions France, la CAMI Sport et Cancer et le Café culturel Le Krill, s’associent pour proposer une journée destinée à la prévention et au dépistage des cancers. Elle aura lieu le jeudi 14 octobre de 10h à 16h, au Café culturel Le Krill.

Plusieurs stands en accès libres et gratuits seront proposés: information dépistage des cancers, ateliers nutrition santé, jeux interactifs, démonstrations sportives.

Cette journée est pour tous, l’occasion de partager autour de nombreux stands et animations, permettant d’éviter ou de lever les tabous liés à la maladie.

Des initiatives pour interpeller le grand public

Par ailleurs, durant tout le mois d’octobre, les commerçants se mobilisent en arborant dans leurs vitrines un kit Octobre Rose (décoration et brochures d’information), fourni par Dépistage des Cancers – Centre de coordination Occitanie, ainsi que des pompons roses, qui ont été confectionnés par un groupe de seniors de la commune, dans le cadre d’activités proposées par le C.C.A.S.

Du côté de la Médiathèque Paul Géraldini, des documents d’information sont mis à disposition du public et des parapluies roses sont déployés, comme symboles de protection contre le cancer du sein. L’Hôtel de Ville et la MJC se parent également de rose en signe de soutien.

« Depuis deux ans, à cause de la pandémie, nous n’avons pas pu soutenir cette grande cause qu’est le dépistage du cancer du sein. L’un des grands enjeux de cette journée est de convaincre les femmes à aller se faire dépister. C’est extrêmement important, pour améliorer les chances de rémissions qui s’améliorent d’année en année. Je voudrais lancer un message à toutes les femmes : au moindre doute, parlez-en à votre médecin. Plus tôt vous aborderez le sujet, plus tôt pourra se faire le diagnostic et plus tôt vous serez éventuellement prise en charge, alors n’hésitez pas ! », explique Dominique Bec, adjointe en charge des affaires sociales.

Chaque année, en France, ce sont près de 49.000 femmes chez qui un cancer du sein est détecté et 11.000 d’entre elles qui décèdent des suites de cette maladie, malgré les progrès incontestables de la médecine.

Pourtant, détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Des ateliers nutrition santé programmés

Le C.C.A.S. organisera prochainement des ateliers « Nutrition et Prévention des Cancers » dans les locaux du Centre Communal d’Action Sociale. Les ateliers se tiendront les 3, 7 et 14 décembre prochains, de 14h à 16h. Inscriptions au 05 65 77 22 88.

Bouton retour en haut de la page