Emploi & FormationOnet-le-Château

Onet-le-Château. Top départ pour la deuxième édition de « La parole est une fête ! »

Après une première édition réussie en 2020, l’ASAC renouvelle son projet intitulé : « La parole est une fête ! », dans le cadre de la politique menée par la ville d’Onet-le-Château.

Comme l’année dernière, l’ASAC met en place ses outils d’accompagnement innovants pour ses salariés en insertions, issus des quartiers visés par le « Contrat de Ville ».

Les quartiers prioritaires de la ville : Les Quatre-Saisons, Saint-Eloi, Gourgan et l’hyper Centre.

Pour cette deuxième édition, l’ASAC fait encore équipe avec Olivier Royer, professeur de théâtre et créateur de Bleu Théâtre, pour réitérer ce projet théâtre « La parole est une fête ! ».

Cette année, ce sont une dizaine de salariés qui participeront à ces ateliers dont l’objectif est de leur permettre de maitriser leur communication non verbale, la prise de parole et des savoir-être utiles lors d’entretiens et à la vie professionnelle: esprit d’équipe, ponctualité, engagement, dépassement de soi, gestion du stress, etc.

Grâce à ces rencontres, l’ASAC souhaite permettre aux personnes de se sentir à l’aise avec la prise de parole en public, l’éloquence et l’argumentation. Ces ateliers sont aussi l’occasion pour l’ASAC de détecter et de lever certains freins à l’emploi: l’estime de soi, la maitrise des émotions, la prise de parole en public.

Pour atteindre ces objectifs, les ateliers s’organisent en plusieurs séances réparties. Tout d’abord, une première semaine d’apprentissage, du 11 au 15 octobre. Ensuite, une deuxième semaine de répétition, qui se déroulera du 13 au 17 décembre prochains.

Les séances se tiendront à la MJC d’Onet-Le-Château, au cœur du quartier prioritaire de la commune, avec le soutien de la ville, qui met à disposition une salle.

Ce projet est financé par Rodez Agglomération, dans le cadre des actions menées pour le contrat de ville 2021.

Bilan de l’action en 2020

L’année dernière ce sont 10 personnes qui ont pu participer à ce projet. Outre un retour très positif de la part des salariés en insertion, ayant bénéficié de cet atelier, quatre sont sorties de l’ASAC avec un emploi ou une formation.

Bouton retour en haut de la page