FlavinRodezSanté

En Aveyron, le taux d’incidence approche la barre des 100 pour 100.000 habitants

La situation épidémiologique continue de se dégrader dans le département qui fait face à une forte augmentation de la circulation du virus depuis une quinzaine de jours. Chaque jour de nouvelles situations complexes apparaissent dans différents territoires du département et on dénombre une dizaine de clusters (3 cas ou plus dans un temps court et même milieu) gérés par l’ARS en lien avec l’Assurance maladie et les structures concernées.

Le taux d’incidence qui était encore de 31,3 sur la période du 2 au 8 octobre, est monté à 70,4 du 9 au 15 octobre, et pour la période du 16 au 22 octobre atteint désormais 95,2 ce qui représente presque deux fois le niveau d’alerte de 50 pour 100 000 habitants.

Cette augmentation concerne toutes les classes d’âge, mais il est constaté une transmission intergénérationnelle du virus désormais marquée, après une forte augmentation des contaminations au sein de la population de moins de 20 ans. Ainsi, le taux d’incidence pour la tranche d’âge des 30-45 ans a désormais dépassé la barre des 100 pour 100 000 habitants. Celui des personnes de 65 ans et plus a doublé sur la période.

Les rencontres familiales et déplacements pendant les vacances sont l’occasion de rappeler l’importance de conserver les bons réflexes de protection face au virus : gestes barrières, port du masque dans les lieux fermés et les rassemblements à forte densité de population, isolement strict des personnes testées positives à la Covid et de leurs cas contacts…

Ce sont ces gestes du quotidien et cette attention pour nos proches et notre entourage qui permettront de nous prémunir face à une nouvelle vague de maladies et d’hospitalisations que nous souhaitons tous éviter durant les prochaines semaines.

Les actions de prévention et de tests préventifs durant la période de congés scolaires se poursuivent afin de freiner les chaines de contamination. Ainsi les médiateurs de lutte anti-Covid pilotés par la Protection civile se rendront dans les communes suivantes pour proposer des prélèvements salivaires aux enfants et adultes :

  • Mercredi 27 octobre à Laguiole – ancienne caserne de 12h à 16h.
  • Jeudi 28 octobre à Flavin – complexe sportif de 16h à 18h.
  • Samedi 30 octobre à Rodez – marché place de la Cité de 9h30 à 12h.

Afin de bénéficier d’un test gratuit, les personnes devront :

  • Venir munies de leur carte vitale et carte d’identité
  • Avoir une autorisation parentale pour les mineurs (possibilité de la remplir sur place)
  • Ne pas avoir bu ou fumé 30 minutes avant le prélèvement

En complément, des autotests seront distribués par les médiateurs sur les lieux où sont effectuées ces opérations.

Les médiateurs interviennent par ailleurs cette semaine pour réaliser des dépistages massifs dans les établissements où des cas positifs ont été détectés récemment.

Les personnes dont l’immunité est susceptible de s’affaiblir face au virus, peuvent dès à présent, bénéficier d’une dose de rappel.

Nous invitons les personnes éligibles qui n’ont pas encore effectué leur rappel à se rapprocher de leur médecin traitant ou de professionnels de santé de proximité pour en discuter.

En plus des centres et lieux de soins qui continuent à proposer la vaccination sur l’ensemble du territoire, l’Assurance maladie engage à nouveau des prises de contact téléphonique au bénéfice de personnes âgées isolées et non vaccinées, en lien avec les services de soins à domicile. Par ailleurs, des équipes mobiles sont en capacité de proposer des opérations éphémères de vaccination sur les communes les plus éloignées ou au domicile des patients isolés avec la collaboration des collectivités territoriales.

Source
Préfecture de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page