FootballRodez

Coupe de France. Direction Cannes pour le 8e tour, pour Rodez

Ils sont 2es de National 3. Ils viennent de gagner le derby contre Nice. On va jouer sur un terrain compliqué, parce que très gras. Et vu le temps annoncé pour le match, il va l’être encore plus. L’entraîneur est une vieille connaissance. Il a déjà fait des parcours en Coupe, comme avec Andrézieux ou il avait éliminé Marseille. C’est quelqu’un qui sait mettre les ingrédients et transcender ses joueurs, son groupe, pour faire des parcours en Coupe.

Le ton est donné par Emerick Darbelet, le coach adjoint du RAF, alors que Rodez se déplace à Cannes, pour le 8e tour de la Coupe de France. Un match dont se méfiait Laurent Peyrelade, le coach ruthénois, quelques jours après la qualification à Blavozy :

Cannes, ça sera l’enfer. Ça sera peut-être plus dur le match contre Cannes que contre Nîmes en championnat. Pourquoi les équipes du Sud vont toujours loin en Coupe ? Parce que c’est la poule de l’enfer. C’est dur. Je ne dis pas que pour eux, c’est le match de l’année, mais c’est le moyen d’avoir de la lumière.

Se rappeler de Blavozy

Pour son entrée en lice, Rodez avait battu Blavozy, 2 à 1. Mais c’était fait peur en encaissant un but à la 37e. Et sera mené à la pause, avant de revenir en deuxième mi-temps. Un avertissement pour les Ruthénois, qui seront bien inspirés de ne pas rater leur entame de match. « On ne pourra que les avertir, explique Emerick Darbelet. Et leur rappeler ce qu’il sait passer à Blavozy. C’était quelque chose qui était récurrente en championnat, qui l’est moins maintenant. On ne peut qu’avertir. On n’a pas été catastrophique. Mais si on ne met pas ce qu’il faut dés le début, on n’est pas à l’abri d’une petite surprise. »

Pour le coach adjoint, ce n’est pas l’entame qui est raté. C’est l’intensité qui est mise. Et ça risque d’être plus dangereux face à Cannes, qui est du haut de tableau de N3, voir du milieu de tableau de N2. Pour ce match, Depres est encore trop juste, tandis qu’Enzo est dans le groupe. Côté mauvaise nouvelle, la déchirure de Chougrani, qui va l’éloigner des terrains jusqu’à la fin de l’année. 

Ce samedi 27 novembre, Cannes – RAF, au stade Pierre-de-Coubertin, à 17h

Le groupe pour le déplacement à Cannes, en Coupe de France. @Ruthénois.com
Bouton retour en haut de la page